Archives des auteurs :

LanzaSurf

Bien choisir sa planche : quelques conseils d’Evandro

Dur de trouver la planche de surf parfaite… Voici quelques conseils pour t’aider !

Tout d’abord, quel surfeur es-tu ? Quel type de glisse préfères-tu, les courbes lentes et harmonieuses du long board, ou les manœuvres plus radicales du short board ? Surfes-tu régulièrement, ou seulement quelques fois par an ? Quelle taille et type de vagues surfes-tu habituellement ? Côté gabarit, es-tu plutôt crevette de course ou joueur / joueuse de rugby ? Attention : une planche parfaite pour une autre personne ne le sera pas forcément pour toi si tu fais le double de son poids et / ou de sa taille, car la portance ne sera pas la même !

Quand nos élèves nous demandent quelle planche ils doivent acheter, sauf s’ils ont déjà un niveau confirmé, nous leur recommandons toujours des planches de type longboard / mini-malibu / évolutive / fish ou egg, d’une longueur comprise entre 9 et 6.4 pieds. L’épaisseur de la planche est tout aussi importante : plus la planche a de volume, plus elle flotte, plus il sera facile de ramer, de prendre des vagues et de te mettre debout avant que la vague ne soit trop verticale… surtout si tu ne surfes pas très souvent et que tes petits muscles ont tendance à oublier les acquis entre deux sessions de surf un peu trop espacées.

Attention à ce que l’on essaie souvent de te vendre dans les surf shops : on te conseillera sans doute d’acheter un short board, mais c’est tout simplement parce qu’il y a beaucoup plus de planches de ce type disponibles sur le marché… Or ce n’est pas nécessairement le type de planche qui te conviendra le mieux. Les short boards sont faciles à porter et font très « pro », c’est indéniable … Mais est-ce un bon critère de choix ?

N’oublie pas que le plus important en surf est de te faire plaisir et de sortir de l’eau avec le sourire aux lèvres, satisfait de ta session. Le meilleur surfeur au line-up n’est pas celui qui fait les manœuvres les plus impressionnantes, c’est celui qui s’amuse le plus !

Si tu es inquiet de ne pas réussir à passer la barre ou à faire des manœuvres avec une planche volumineuse, jette un œil aux vidéos de Jamie O’Brien surfant Jaws (vague énorme à Hawaii) avec une planche de 9 pieds en mousse, et à celles de Kelly Slater faisant des manœuvres avec… une porte en bois ! Un bon surfeur peut surfer dans toutes les conditions et faire toutes les manœuvres possibles quelle que soit sa planche ; partant de cela, pourquoi ne pas plutôt t’entraîner sur une planche qui te pardonnera quelques erreurs et te permettra de progresser plus vite ?

Le matériau de la planche est un autre élément à prendre en compte : fibre de verre? bois ? epoxy? bambou ? mousse? Chacun a des caractéristiques différentes de durabilité, flexibilité, poids et sécurité. Les planches de surf sont fragiles, choisis-en une qui te donnera de la marge pour quelques ratés au départ (rencontres malencontreuses avec le sol etc.)

Acheter une planche d’occasion est également une excellente option : il y en a beaucoup sur le marché, et elles coûtent en moyenne 30% de moins que les planches neuves, qui perdent leur valeur dès le premier coup de wax. Pour t’assurer de faire un bon achat, vérifie bien que la planche n’est pas abîmée, notamment le nose, le tail, les rails, les boîtiers d’ailerons… Une planche avec beaucoup de peinture et / ou d’autocollants peut être signe que le vendeur essaie de dissimuler un défaut. Si elle te parait très lourde cela peut être dû à une fissure par laquelle l’eau s’est engouffrée. Le plus souvent le vendeur te laissera essayer la planche avant de l’acheter, c’est de loin la meilleure façon de savoir si elle te convient ! A condition bien sûr de ne pas l’endommager, mais si tu suis nos conseils sur la façon de traiter le matériel et les règles basiques de sécurité cela ne devrait poser aucun problème.

Si tu préfères vraiment acheter une planche neuve plutôt que d’occasion, tu peux t’adresser à un shaper qui te fera une planche sur mesure, réellement adaptée à ta taille, ton poids, ton style de surf et ton niveau, pour quasiment le même prix qu’une planche standard. A Lanzarote nous avons la chance d’avoir plusieurs excellents shapers de planches en fibre et en bois à des prix très modiques.

Enfin si tu ne surfes pas très souvent, souviens-toi que tu peux louer du matériel de surf sur la grande majorité des spots : tu économiseras les frais de bagages supplémentaires, et ton épaule t’en sera reconnaissante ! Cela te permettra également d’essayer plusieurs planches différentes selon les conditions chaque jour. À Famara tu trouveras à peu près tout ce que tu veux à la location, de short boards a stand-up paddles.

A bientôt dans l’eau, sur une planche neuve, d’occasion ou louée – ou sur tout autre chose qui flotte et qui soit surfable !

Aloha,
Evandro, Lanzasurf

Vidéo: Weekend Surf & Yoga Famara, Lanzarote, Îles Canaries

Vidéo : Classe de surf avec Martin et Marie

Kelly showing yoga posture Famara beach

Surf and Yoga Retreat Lanzarote with Lanzasurf

Autumn in Lanzarote, glassy surf and great people!

Surf & Yoga Retreat in Famara Beach 31 October to 02 November 2014


Join us for 3 days of Sun, Sports, Relaxation and Connection with Nature!

Lanzasurf and Kelly Vant organize a Surf & Yoga Retreat in Famara:

Friday 31 October 2014
Saturday 01 November 2014
Sunday 02 November 2014

90% of the world’s surf elite practises Yoga as a powerful complement to Surfing.

Yoga = Connection of the body, mind and spirit.
Surfing = Connection of the human being with the ocean.

Practising Hatha Yoga (physical Yoga) will help us achieve an improved posture, flexibility, strength, stability, balance and focus which can be directly applied to surfing.

Pranayamas (breathing exercises) help us connect internally, improves concentration and increases our lung capacity.

The combination of Hatha Yoga and Pranayama leads us to an integral yoga practise with conscious movements and an increased understanding of our physical, emotional and mental form, which prepares us perfectly for Surfing with focus, discipline and calm.

Where?
Caleta de Famara, Lanzarote, Canary Islands

How to get there?
Direct flights from most major European cities, check our webpage http://www.lanzasurf.com/lanzarote-canaries/fly-to-lanzarote/

3-hour flight from the UK, starting at €100 return.

For whom?
Surfers and Yogis of all levels, from complete beginner to advanced

What’s included?
> Daily:
– 4 hours Surf with Evandro Muñoz & Nagai Puntiverio, qualified Surf instructors
– 2 hours Yoga and Meditation with Kelly Vant, qualified Yoga teacher certified by Yoga alliance and association Shiva-Shakti

> All equipment rental (board, wetsuit, rash vest)
> Picnic at the beach
> Insurance
> Photos and videos
> Certificate of level attained

What’s the cost?
3 days surf + yoga: €199
Accommodation in surf house by the beach: €15 / night

BOOK NOW!
Contact Mathilde:
Phone / Whatsapp: (+34) 697 238 115
Email: info@lanzasurf.com

Nagai Puntiverio rejoint l’équipe Lanzasurf

Notre Leandro national est parti travailler comme Moniteur de Surf en chef en France pour l’été et sera de retour à Lanzarote en octobre avec un français courant, de nouvelles expériences et des idées fraîches pour Lanzasurf, et bien sûr plein d’anecdotes à raconter.

Il nous manque beaucoup… mais on est également très heureux d’accueillir Nagai dans la famille Lanzasurf !

Nagai est né au Pays Basque espagnol il y a 26 ans. Sa passion pour le surf l’a mené au Maroc, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Indonésie, aux Philippines, en Californie et au Mexique, où il a surfé des vagues gigantesques, dont Mavericks – impressionnant !!! Regardez plutôt… http://www.nagaipuntiverio.com/

Nagai n’est pas seulement un Big Wave Rider : il apporte aussi à l’équipe Lanzasurf toute son expérience de moniteur de surf après avoir travaillé dans plusieurs Surf Camps en Espagne, au Portugal, en France, au Maroc et au Danemark.

On adore son enthousiasme, sa positivité, sa gentillesse et son amour de la mer !!!

Bienvenu dans l’équipe Lanzasurf, Nagai !!

How Yoga changed my life… and my surfing!

By Evandro Muñoz.

In 2003 I was suffering from really bad lower back pain. When I asked my doctor what I could do about it, he suggested I changed my lifestyle and stopped surfing and exercising so much. He said that if I continued down that path I would need surgery very soon. It was a big slap in my face and a wake-up call that made me realise I needed to find a way to take better care of myself.

I started doing research on stretching, and after a chat with a friend I decided to give yoga a try. At that point I didn’t believe it would give great results, but two weeks after starting yoga classes I could already feel a massive change and I started seeing the light at the end of the tunnel! The pain went away really quickly, it was unbelievable.

The magic started operating in my surfing too. Through yoga I improved my flexibility, balance, speed, coordination, concentration and confidence in big waves. I started completing manœuvres I was incapable of doing before and this made me incredibly happy.

The more I practiced yoga, the better I felt in and outside the water: calmer, more focussed, more structured not only in my surfing but also in my daily life.

A while later, I decided to go and spend a couple of months in Hawaii. Yoga played a big part in my physical and mental preparation before and during the trip. I surfed and wiped out in Pipeline, Waimea, Sunset and several other spots on solid swell days, and thanks to the self-confidence and focus I had acquired through yoga, everything came out just fine! I found myself surfing heavy waves I never thought I would have been capable of surfing before.

When I returned to Lanzarote I was able to take on larger, trickier waves in a much calmer way, and I truly made the most of the amazing waves we have here – Lanzarote is not called the “European Hawaii” for no reason! Of course I also went back to yoga classes straight away, and since then I have been practicing several times a week.

Yoga brings me a lot of physical and mental well-being. It improves every single aspect of my surfing and of my life. I am not the only one to have understood this: nowadays all professional surfers practice yoga as part of their fitness and psychological preparation. Ask Kelly Slater how he manages to continue shining in the top-3 of the world’s elite of surfing at age 42!

Vidéo: session surf, petites vagues et coucher de soleil à Famara avec la Lanzasurf family

Living at the speed of Lanzasurf: a short video of our daily life in Lanza

Page 1 sur 3123